e-legal

Recherche

Thomas Van Halteren

Thomas Van Halteren est né en 1985. Il est licencié en droit de l’ULB avec grande distinction en 2008, puis titulaire avec grande distinction d’une maitrise complémentaire en notariat de l’ULB en 2009. Il est avocat au barreau de Bruxelles depuis 2009. En 2012, il est assistant chargé d’exercices en droit des personnes et de la famille (en ce compris les régimes matrimoniaux) à l’ULB (BA3). A partir de 2014 et jusqu’en 2018, il a également été assistant chargé d’exercices en méthodologie de la recherche et de la rédaction en droit civil (MA1). Thomas Van Halteren intervient régulièrement comme orateur lors de colloques ou formations, à destinations des corps scientifiques et académiques, des avocats, des magistrats, des notaires, etc. sur des sujets relatifs au droit familial et au droit du patrimoine familial. Il publie tout aussi régulièrement dans des monographies ou des revues juridiques, des commentaires de législation, des notes de jurisprudence, ou encore des compte-rendus de ses recherches en cours, en rapport avec le droit de la famille et de son patrimoine. Il a reçu différents prix récompensant son activité scientifique parallèlement à sa profession en tant qu’avocat : Prix « Simone David-Constant » 2011-2012, Prix Jean-Jacques BOELS 2014, Prix Arthur PIERARD 2016. Parallèlement, Thomas Van Halteren a entrepris la rédaction d’une thèse de doctorat sous le titre : « La protection des personnes majeures vulnérables et mineures : redéfinition du concept de capacité juridique au regard de celui du discernement » (publiée aux éditions Wolters Kluwer en 2018) récompensée par le prix Alice Seghers 2017-2018. Il est est docteur en sciences juridiques de l’ULB depuis le mois de mars 2018.